Sanctuaire des Élus de Ninive

Bienvenue aux Ninivites Vivants… du Royaume de Dieu

 

††† Le vrai sens de la Virginité ! †††

Salutations petits enfants de Dieu !

La Virginité de Marie, mère de Jésus, n’a pas été enseignée et comprise de la façon dont mon Père aurait voulu que vous l’appreniez.

Mais en peu de mots, Père, vous donnes désormais accès a cette manière de voir cette image sainte, qui au fil des siècles a perdu son essence première, qui devait vous enseigner en toute simplicité une des clefs précieuses qui donnent accès au Royaume.

Les hommes n’y comprenant plus rien des Paroles de Dieu, ont décidé d’interpréter cela en une virginité physique perdue par l’acte sexuelle (corps extérieur, action extérieure), quand dans toute la Bible il est dit qu’à l’extérieur ce n’est que ténèbres (erreurs et mort), que tout est à l’intérieur (Esprit et Vie)

En réalité, c’est l’esprit qui doit être vierge de toutes idées fausses et des mensonges ! Ce sont des erreurs en nous qui doivent sortir de nous. Si vous comprenez mieux ainsi, je vous dirais que c’est un esprit sans aucun enseignement d’hommes et de leurs préceptes. Sans jugement, sans mesure, sans peser aucune choses de ce monde. C’est un esprit vierge, comme l’esprit des jeunes enfants, avez-vous remarqué le comportement des jeunes enfants ?

Ils n’ont pas besoin de se questionner ou réfléchir avant d’agir, leurs esprits n’ont pas encore subit le remplissage forcé (le terme correct serait : soudoyer, salir, entacher) venant des croyances des hommes. L’enseignement des hommes, sépare de Dieu.  L’enseignement de Dieu répare ce lien endommagé, jusqu’à l’effacer. Car Dieu, notre Père est Esprit et ses enfants le sont aussi, car ils sont faits à son image, ils sont automatiquement Esprit. Ils sont né de Lui, créé par Lui.

Les enfants n’associent pas les images que leurs yeux voient avec un sens et une définition ! L’enfant n’agit pas avec une intention, il est sans intention, aucune. Ils sont sans aucune notion de ce qui est bien ou mal, ils sont tout simplement !

L’enfant ne différencie rien, ne juge rien, ne mesure rien, car instinctivement il sait qu’il n’y a rien ! Son entourage lui impose qu’il y a quelque chose à l’extérieur de lui et ce mettent à semer dans son esprit toutes sortes de connaissances utiles pour le séparer à jamais de son Père. 

Pour atteindre l’Esprit Saint, vous devez impérativement redevenir comme un petit enfant, comme vous étiez avant d’être éduqué (souiller) par le monde extérieur.

L’esprit de l’enfant est vide, être comme ceci ou cela il ne sait pas, avoir ceci ou cela il ne sait pas, faire ceci ou cela il ne sait pas ! Tout cela n’a aucune importance pour lui et c’est ainsi que vous devez revenir ! Pour lui son image n’a pas d’importance, car il ne sait pas qu’il a une image ! Ce que sa famille pensent de lui n’a aucune importance non plus, il n’a pas fabriqué le LUI encore, il n’a pas de moi ! Il a des yeux et il voit mais sans plus, il n’associe aucunement les images, elles passent et cela l’amuse et il ne les retient pas !

Un petit enfant ne prend pas parti de rien, ni de parti politique, ni d’un conflit, l’état actuel de ce monde ne le touche pas, ni l’état de l’eau, de l’air, de la terre, il se mêle ce ce qui le regarde et fait ce qu’il a à faire ! Et il le fait Divinement bien, car son logis est rangé et balayé, aucune poussière ne s’y dépose, car toute la place est occupée par l’Esprit Saint = Dieu. Ce n’est que la Volonté du Père qui s’opère en lui !

Il vit sans notion du temps, il ignore le passé, le présent et le futur ! Il ne connaît pas le matin, le midi, le soir et la nuit ! Il ne connaît pas les sept jours de la semaine ! Encore moins l’heure ! Il vit chaque moment en ignorant tout, il vit, tout simplement ! Quand il urine ou fait des selles dans sa couche il ne mesure pas cela comme étant chaud, trempé, pesant et puant, il ne connaît rien de cela alors il ne le juge pas ! Il n’est pas dérangé par son environnement extérieur il s’épouse avec Lui.

La vie d’un enfant au quotidien c’est j’ouvre les yeux, je me lève, en me levant je vois cette chose immense (il ignore le petit et le gros) qui brille (il ne sait pas la brillance encore) avec des objets dessus de toutes les formes (mais il ne connaît pas encore les formes), oh! les couleurs sont attirantes (on ne lui a pas appris les couleurs encore) et c’est quoi ça en dessous, j’y vais, je touche, je l’arrache, le défait en morceaux, quand ses parents le grondent, il ne sait pas encore qu’il a déballé tous les cadeaux de Noël qui étaient sous l’arbre, avec ses lumières qui clignotent de toutes les couleurs, les boules qui brillent et tous les petits jouets dedans qu’il a mis dans sa bouche les uns après les autres ! Il est pur et on le gronde pour cela… d’ailleurs l’enfant ne connaît pas ses sens, les sensations relié au toucher, l’odorat, le goût, etc. tout ceci lui sera appris plus tard, comme venant de lui, il touchera et on lui aura appris que c’est doux ou rugueux, puis on lui aura appris que cela sent bon ou mauvais, que la crème glacée en bouche est froide et que la soupe est chaude, etc.

Alors un jour il se soumet à ses parents et il oubli combien s’était simple, joyeux, calme et serein dans les premières années de sa vie, puis il se soumet trop jeune à ses professeurs, puis vient les amis, puis il devient par la suite son plus grand ennemi, il surf sur le net et juge ceci comme étant bon il le lit et y croit, puis cela comme étant mauvais après l’avoir lu et mesuré. Il a désormais un moi, une personnalité, une identité, chaque image a un nom, chaque nom une définition, chaque définition est bonne ou mauvaise et ça n’arrête plus, tout a été structuré pour lui et son futur… comment agir, comment se comporter, comment penser, il est désormais dans le monde, prisonnier de cette éducation, rempli de connaissances inutiles. Son logis est tellement encrassé de poussière qu’il lui faudra une pelle mécanique pour le nettoyer !

Séparé de la pureté et son innocence des premiers jours… il sombre, il pleure, il est triste, fatigué mais obligé d’aller à l’école, adulte, fatigué mais obligé de travailler, énormément de distraction à l’extérieur le tiennent occupées, il n’a plus de temps pour lui-même, pour penser, toujours en action, faire, avoir, être, penser, acter et tout cela n’a qu’un seul but vous tenir loin de Dieu et la Vérité !

Il apprend la culpabilité, à être une victime ou un bourreau, une bonne ou une mauvaise personne, il est désormais dans l’engrenage du monde des ténèbres et ne le sait pas ! Les médias l’incitent à faire des choix et avoir des opinions, à prendre parti de toutes les distractions extérieures, de critiquer, discriminer, classifier, choisir, aimer et détester, le voilà remplis d’idées fausses et il en fabrique lui-même désormais beaucoup !

Il a une toux, pas grave l’homme ayant mis à sa disposition des médecins, tient un sirop ! Il est émotionnellement ébranlé, pas grave l’homme ayant mis à sa disposition des psychiatres, puis la prescription d’antidépresseur est la prochaine étape. Puis un petit cours de pensées positives, vous donnera un peu d’énergie pour quelques mois encore, petit mouton, tu as fait ce qu’il fallait ! Bravo champion. Puis enfin des vacances ! Allons dans un parc d’attractions (le monde entier est un parc de distractions en Vérité), allons faire la fête nous saouler pour oublier un petit moment que ce monde n’est qu’une lourdeur écrasante. À l’intérieur de vous cela vous dit ce n’est pas cela la vie, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas avec ce monde… mais quoi ? Incapable de mettre le doigt dessus, mais vous percevez qu’il y a autre chose. En effet, oui vous percevez bien les choses, quelque part à l’intérieur de vous, une voix crie, elle ce souvient de cet état que vous avez connu étant pur, un petit enfant et qu’ils ont tout fait pour vous le faire oublier !

Je pourrais continuer ainsi encore bien longtemps, mais si vous avez la Sagesse de Salomon vous pouvez déjà comprendre ou vous vous situez et où vous êtes rendu et surtout ce qui vous reste à faire. Car personne ne le fera pour vous, il n’y a que vous pour arrêter ce petit manège et changer de chemin.

En lisant le petit livre de Zorobabel, je me suis reconnue, j’ai pu redécouvrir ma vraie nature, comprenant d’où je venais enfin, comprenant enfin ce qu’est la Vérité et il m’a aidé à voir tout cela et bien plus encore.

Si vous aussi vous voulez redevenir un petit enfant pour enfin revenir vers votre Père, vous devez lire son livre.  Il n’y a que cette voie-là qui vous ramènera à la Maison où vous attend votre seule et unique famille !

Je vous souhaites un heureux retour parmi-nous !

Enfants de Dieu
Album : Enfants de Dieu
Souvenez-vous lorsque vous étiez pur, vous ne saviez rien ! Ne connaissiez rien !
8 images
Voir l'album

Voir le lien du blog de Marie de Magdala un bel article sur ce sujet : Redevenir comme des petits enfants.

En voici un extrait : 

EN VÉRITÉ, VOUS NE SAVEZ ABSOLUMENT RIEN D’AUTRE QUE CE QUE L’ON VOUS A MIS EN TÊTE… ET SI VOUS RÉALISEZ CELA  ALORS VOUS SEREZ COMME UN PETIT ENFANT QUI NE SAIT RIEN ,VIERGE DE TOUT ENSEIGNEMENT DES HOMMES, VOUS REVIENDREZ A VOTRE NATURE ORIGINELLE ET VOUS NAÎTREZ DE NOUVEAU. (rendez-vous sur son blog pour la suite…)

Fraternellement Salomé

Dans : Non classé
Par ninivites
Le 23 novembre, 2016
A 7:23
Commentaires : 0
 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

225 Mission |
parole |
Moi, mon âme et l'Univers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Oracle Anahel
| Ministere d'Evangelisation ...
| MERE DU BEL AMOUR