Sanctuaire des Élus de Ninive

Bienvenue aux Ninivites Vivants… du Royaume de Dieu

 

††† Savez-vous à qui vous vous mesurez ? †††

12 mai 2017

Salutations frères et sœurs !

Les textes de ce blogue sont tous inspirés par Dieu d’abord et avant tout, mais aussi par le quotidien qu’Il dessine devant moi. Il me montre différentes facettes (formes) de la bêtise humaine. La grande copine de Caïn ! Ses petits démons qui ont élu domicile en vous. Des petits démons qui naissent avec le savoir que les humains se transmettent comme la Gale…

(La gale, scabiose ou «mal de Sainte-Marie» est une affection contagieuse de la peau spécifique à l’homme. Le coupable de la gale est un petit parasite acarien à huit pattes : le sarcopte. Il est minuscule et invisible à l’œil nu.) Ah ! Mais tiens donc, Père aussi est invisible à l’œil sale, euh, l’œil nu je voulais dire…

Mais bref, passons, ce n’était qu’un petit intermède. Ce qui est magnifique en Dieu c’est de voir le spectacle devant nous et ses acteurs qui ne se démènent pour absolument rien. En mettant de l’importance là où il n’y a rien. Voici ici-bas une mise en situation pour vous faire voir comment l’humain peut-être malicieux quand ce qu’il y a à l’intérieur de lui est mauvais.

J’ai une collègue de travail qui a la maladie de compétition, eh oui ! Je vous explique, nous avons un cahier de communication que les patronnes lisent pour être au courant des comportements ou malaises des personnes âgées. Alors dans le cahier elle ajoute tout ce qu’elle fait en surplus. Nous avons également deux feuilles ou nous inscrivons nos initiales quand les tâches sont accomplies. Une feuille pour les planchers, l’autre pour la désinfection. Là-dessus aussi elle ajoute des planchers, des désinfections, etc. Au début je pensais que c’était normal de faire cela, je le faisais aussi, puis l’Esprit souffla : arrête de le faire ! OK.

Les semaines passent et plus elle en ajoute, moi je n’ajoute plus rien. Puis lors d’une séance de médisance, j’apprends qu’elle calcule ce que je ne fais pas à qui veut bien l’entendre, comparée à elle qui fait tout et supérieurement bien ! Autrement dit : elle laisse entendre à toutes que je ne fais rien et mal. J’ai bien rigolé par la suite en regardant défiler ce petit film droit devant ! Oui, sur le coup j’étais un peu dérangée, mais bon cela n’a pas duré, car le mode observation/spectateur est déclenché automatiquement désormais.

Si l’on part de l’enseignement que L’Esprit est en tous, que nous sommes tous des dieux faits à son image, il en revient à dire qu’elle compétitionne contre Dieu. Dieu est Seul ne l’oublier pas, mais pour ceux et celles séparés de Lui, ils sont deux (même des milliards), elle (eux) et Dieu, c’est lui faire un affront, les ignorants l’ignorent.

Donc, si je n’avais rien compris des explications des Écritures bibliques traduites par Zorobabel, voici comment probablement je me serais comporté. Moindrement si vous avez l’esprit compétitif et que vous mesurer aux autres cela vous apporte du «chalenge» vous allez en faire plus pour vous positionner plus haut que l’autre. Cela attire les bons mots à votre égard, et l’ego aime la flatterie. L’autre aspect est de bien ce faire voir et valoir auprès des autres collègues et des patronnes, ce petit jeu pousse également les autres à juger vos performances ! Si vous faites partie de ce monde alors vous êtes en colère et triste, vous vous sentez attaqué, jugé et non respecté. Vous trouvez que c’est injuste d’agir ainsi, puis probablement que vous voudrez inscrire vos ajouts pour faire taire les imbéciles. Aussi vous pourriez embarquer dans le jeu en faisant vous aussi de la médisance (forme de vengeance) tout comme cette ignorante. Et pourquoi ne pas vous justifier aux patronnes?

Eh, bien non ! Car, elles mangent tous des pains concoctés par la bêtise de l’homme. Vous les laissez simplement faire, car de toute manière elle, comme les autres entretiennent et nourrissent leurs petits démons et se plaisent là-dedans, alors laissez-les aller à la suite de leurs bêtises. Si vos collègues et patronnes écoutent ce genre de chose et ne vérifient pas par elles-mêmes elles sont tout aussi stupides. Alors, ne soyez pas aussi sotte. Mettez votre pied par terre et faite ce que vous avez à faire, c’est-à-dire, votre travail en Silence et rien d’autre. Elles ne sont que de passage et elles passeront comme les images qu’elles sont avec ce monde.

Vous n’avez enfin plus à réagir aux images et à leurs mouvements. Et vous, vous êtes en paix et vous restez ainsi sur la Voie. Cette Voie que Jésus dit de ne pas quitter et qui est mince comme un cheveu. Ces gens sont appelés «les Adversaires» c’est ce genre de personne qui vous fait chuter et tomber sans cesse quand vous embarquer émotivement dans leurs jeux, alors faites attention à l’avenir et observé, rester en position de bon spectateur. Alors vous verrez dans la tragique comédie, sur la grande scène, des images (gens) qui se rabaissent, se méprisent, se jalousent, se comparent, ils jouent ce qu’ils ont appris par cœur.

Maintenant vous pouvez en rire aussi de ses ignorants qui se croient intelligents, sages et bons. Connaissant que ceux qui aiment se mesurer aux autres, en vérité ils se mesurent à leur Créateur, dommage, car, personne ne peut se mesurer à Lui et quiconque le fait en périt.

Eh ! Sachant ceci, cela porte à réfléchir, non ? Si vous voulez en apprendre plus sur la vision juste que Jésus prêchait, sa Connaissance est dévoilée dans le petit livre : Le Signe du Fils de l’homme, par Zorobabel. Voir ses liens ci-haut à droite.

Fraternellement Salomé

 

Dans : Non classé
Par ninivites
Le 13 mai, 2017
A 2:19
Commentaires : 0
 
 

††† Peur ou Confiance en Dieu †††

8 mai 2017

Salutations Frères et Sœurs !

 

J’irai dans le même sens que mon texte précédant, c’est-à-dire que la peur fait partie intégrante de ce monde et non du Royaume de Dieu. Vous devez comprendre que nous essayons de vous expliquer ce qui en fait inexplicable. C’est une des raisons pour lesquels il faut employer beaucoup de mots, l’expliquer vus d’angles divers.

 

Jésus n’avait pas peur, les Apôtres n’avaient pas peur, si cela avait été le cas aucun Vivant ne serait auprès de Dieu en ce moment. Est-ce que la fin de ce monde fait peur ? Oui, mais seulement pour les gens de ce monde.

 

Avant la Chute, la douleur et la souffrance, l’effort, la fatigue n’étaient pas. La torture du travail non plus ! L’homme et la femme étaient égaux. C’était l’intimité parfaite en Dieu.

 

Dieu dit à la femme : Je multiplierai ta peine et tes grossesses, c’est dans la peine que tu enfanteras des fils ; vers ton mari se portera ton désir et lui dominera sur toi.

 

Dieu dit à l’homme : Parce que tu as écouté la voix de ta femme et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : tu n’en mangeras pas…

 

Maudit soit le sol à cause de toi ! Dans la peine tu t’en nourriras tous les jours de ta vie. Ce sont des épines et des chardons qu’il fera germer pour toi, et tu mangeras l’herbe des champs. C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain jusqu’à ton retour au sol, car de lui tu as été pris. Car poussière tu es et à la poussière tu retourneras.

 

Dieu le renvoya du jardin d’Éden pour cultiver le sol, d’où il avait été pris. Il chassa l’homme et posta à l’orient du jardin d’Éden les chérubins et la flamme du glaive tournoyant, pour garder le chemin de l’arbre de vie.

 

Genèse 3,16-23

 

Un des chapitres qui nous montre le courage que la confiance en Dieu peut réveiller en nous est raconté en Maccabées 7, 1-42. Martyre des sept frères et de leur mère.

 

Ensuite vient la Passion du Christ et s’en suivront les emprisonnements, les lapidations, les décapitations et tortures de toutes sortes sur les Apôtres et de leurs disciples.

 

Vous direz alors oui, mais la Bible regorge des mots peur et crainte, confiance, bien, mal, etc. en effet ! Mais ce n’est que théorique, il faut le prendre dans ce sens. Il faut bien que Dieu vous l’explique par ceux qui sont parvenus à la vérité de par Lui. Comme Zorobabel le dit si vous  n’étiez pas dans ce monde de chute seulement trois mots seraient inscrits : l’Esprit est Seul. Mais ce n’est plus aussi simple maintenant de comprendre la Vérité et revenir à la vision juste que Jésus tente de vous montrer. Zorobabel dans son livre vous donne une chance de réfléchir pour enfin voir ce monde correctement, car il vous montre la sortie. Il vous l’explique avec les mots que nous employons aujourd’hui, avec les situations qu’il y a dans le monde aujourd’hui… nous sommes plus à la même époque que Jésus, même s’il y avait moins d’idées fausses en l’homme ce n’était pas facile de comprendre ce qu’il disait. Aujourd’hui il va falloir encore plus de persévérance et de Confiance (Foi).

 

Alors cette facette est à méditer, peur, le manque de confiance et vous restez ici ou Courage dans la Foi et vous retournez chez votre Père.

 

Fraternellement Salomé

Dans : Non classé
Par ninivites
Le 11 mai, 2017
A 19:25
Commentaires : 0
 
 

††† Seul †††

 

Salutations Frères et Sœurs !

Si vous êtes un appelé à devenir un Élu, c’est que vous avez soif, quand nous avons soif et qu’une Source d’eau pure et sans fin coule devant nous et bien nous, nous rassasions sans compter la quantité d’eau et sans mesurer la longueur de la Source.

Je me souviens de ma soif, je me souviens tout ce que j’ai lu et relu du petit livre de Zorobabel sur ses explications de la Parole de Dieu dans la Bible. De mes heures passées à lire pour enfin arriver à la clarté de l’Esprit comme est la clarté de la Source. Un texte d’explication qu’il soit long ou court ne devrait pas avoir d’importance pour un appelé, s’il est vraiment un appelé il le dévorera comme nous tous nous avons dévoré.

Désormais vous ne pouvez plus ignorer que l’Esprit est seul, que nous avons été faits à son image. Vous êtes seul. À la naissance vous étiez seul, il n’y avait que l’Esprit et à votre mort vous serez encore seul et l’Esprit sera. Parce que tous ne font qu’Un. Même si vous ne le percevez pas encore ainsi…

Quand cette connaissance arrive à vous, c’est à ce moment-là que vous voyez toutes images pour une simple image, le mouvement extérieur comme un simple mouvement.

Alors vous comprendrez que la solitude n’a plus sa place, qu’elle n’existe plus. Vous comprenez également que plus personnes ne vous manque, ni aucune situation, le manque n’est plus, car il règne une parfaite confiance en Dieu. Vous êtes comblé un point c’est tout.

Quand cette confiance s’est installée en vous c’est à ce moment-là que les mots deviennent superflus. C’est à ce moment-là que la différence du bien et du mal tombent également. Puis nous n’avons plus envie de perdre du temps à faire des suppositions, plus envie de rester dans ce vieux vêtement ou nous étions suspicieux de tous, que nous étions en mode demande, en mode de porter des intentions aux autres, en mode d’exiger quoi que ce soit. Nous n’avons pas à piéger les gens par manipulation, car c’est en l’Esprit que nous avons confiance.

Nous n’avons plus besoin de faire la morale aux autres sur ce que l’Esprit en eux leur fait faire ou ne leur fait pas faire. Si l’Esprit le fait c’est correct, si l’Esprit ne le fait pas c’est correct aussi, les différences et les opposés tomberont d’eux-mêmes, qui suis-je pour dicter à l’Esprit en vous, quoi faire, quoi dire, comment vous comporter ? Je vous donne seulement des points de repère pour vous guider vers Zorobabel, voir ses liens ci-haut à droite.

L’Esprit fait, laissez-le faire simplement. Cesser de vous prendre pour Lui, laissez le être en vous tout simplement.

Comme il est bon d’être seul, comme c’est doux d’entendre le Silence…

Fraternellement Salomé

Dans : Non classé
Par ninivites
Le 9 mai, 2017
A 20:55
Commentaires : 0
 
 

††† Le Pardon des cœurs noirs et refroidis †††

Salutations Frères et Sœurs !

Nous parlons de ce que l’Esprit nous souffle en silence.

Il m’a soufflé le pardon. Le pardon n’existe qu’ici dans ce monde, car le bien et le mal y demeurent en force, car vos cœurs sont à présent noirs et refroidis.

Vos Coeurs
Album : Vos Coeurs

1 image
Voir l'album
 

En Esprit de Vérité il n’y a ni bien, ni mal, alors qu’est-ce qu’il y aurait à pardonner ? Rien ! Tout simplement rien ! Parvenez à l’Esprit Saint et même le pardon disparaîtra.

Les Écritures bibliques s’adressent aux gens qui se sont égarés dans ce monde et non à ceux qui ont repris Connaissance de la Vérité et qui sont Vivant et déjà auprès de Dieu. Les gens de ce monde ingèrent chaque jour les fruits de l’Arbre défendu depuis le jour sombre de la Chute.

Si vous avez bien lu ce blogue, ceux de mes frères et sœurs, plus important encore ceux de Zorobabel et son livre, vous savez désormais que Dieu est Seul, que Dieu est Esprit et que nous faisons Un en Lui et son Esprit est en nous.

Ceci est la Vérité, si vous n’avez aucun doute sur ce point alors il sera simple de comprendre que si l’Esprit est seul, comment peut-il se pardonner ? Lui qui En Réalité ne fait aucune différence entre le bien et le mal.

L’Esprit est parfait, ce qu’il a créé est parfait et en Genèse il a déjà tout mesuré. Sa Création n’est plus, car elle a été engloutie par la bêtise des hommes, mais autrefois en ce jardin d’Éden cela était un mariage parfait entre tous les éléments (choses, images animées ou inanimées) qu’Il avait créés.

Le pardon n’y avait pas sa place, car tout avait été jugé comme étant bon en cet endroit. Les créatures de Dieu ne se questionnaient pas sur le mal, le mal n’était pas connu en ses jours. Ce mot n’existait tout simplement pas encore… alors comment le pardon aurait-il pu préexister au mal ?

Le pardon a donc fait son arrivée avec la Chute… et depuis les hommes de ce monde se sert et abuse de ce mot pour faire bonne figure.

Tout comme le mot paix qui est à l’ordre du jour, qui lui au contraire ne peut faire partie de ce monde actif, désordonné et bruyant ! La Paix et la Sagesse viennent avec le Royaume de Dieu, quand vous avez l’Esprit Saint. Qui des milliards d’humains se comportant à l’image de Caïn et Ésaü a l’Esprit Saint ? Aucun.

Malheureusement pour vous la Création d’origine n’existe plus, alors maintenant il y aura jugement sur ce monde mauvais créé par l’homme et cela sera sans pardon.

En Sagesse, Salomé qui est en Paix

Par la Grâce des liens qui m’a été donnée de croiser, voir ici-bas !

http://leciel.free.fr

http://zorobabel.fr

http://blastos.fr

http://baty.online/

Dans : Non classé
Par ninivites
Le 7 mai, 2017
A 17:48
Commentaires : 0
 
 

††† L’esprit de ce monde †††

Mes salutations frères et sœurs !

J’aurais aussi pu donner comme titre à ce texte : les esprits malins qui cohabitent en vous ! Frères et sœurs, vous voulez votre part (place) promise ? Retourner au Royaume de notre Père à tous, eh bien il va falloir tous les mettre à la porte de votre logis ces petits malins ! Oui, il n’y a pas d’autre solution. 

Chaque jour que Dieu fait, nous sommes témoins de l’erreur (péché) qui persiste dans l’esprit (logis) des gens, les gens dits gentils, bons, honnêtes, serviables, généreux, vaillants – des qualités qui appartiennent à l’éthique que vous avez apprise de ceux que vous admirez et à qui vous voulez ressembler. L’erreur incrustée dans l’esprit des gens les plus croyants et qui pratiquent la bonté selon l’enseignement des hommes d’Église, des églises construites par la matière (les hommes qui parlent au nom de Dieu), même dans les esprits des appelés l’erreur s’y loge presque imperceptible ! L’erreur a tellement de formes, mais parvenu à la Connaissance de la Vérité, vous parvenez à la racine de l’erreur et tous les maux disparaissent ! 

Nous avons tous goûté à l’erreur, connaissant maintenant sa saveur nous pouvons vous donner les ingrédients qu’il ne faut pas ingérer. Comme l’esprit d’erreur est un ajout sur l’Esprit Saint, il n’est pas impossible de s’en débarrasser pour toujours ! L’esprit d’erreur n’est pas naturel : il a été appris. Il suffit tout bonnement de prendre conscience de ce que nous avons appris et le laisser repartir, ne plus rien retenir de ce monde. Jésus dit de laver son esprit, de balayer et ranger son logis, c’est pareil. C’est pourquoi nous vous disons régulièrement de revenir à l’état d’esprit d’un petit enfant non éduqué. Cette image est plus que claire et n’a pas besoin de plus d’explication. Un fruit cueilli directement de l’arbre est pur et parfait ainsi, le fruit transformé, lui est loin de son goût d’origine ! Ils ne sont plus comparables du tout tant dans l’image que dans sa qualité.

Un jour quand l’Esprit redevient Saint (vide), c’est comme une seconde naissance, vous êtes né ainsi lors de votre venue sur terre ; vous ne vous souvenez plus de cet état d’esprit tout simplement, on vous a sali et vous devez vous nettoyer vous-même pour renaître. Et à ce moment-là, les mots, les images, en fait tout ce qui est extérieur, et même votre corps, n’ont plus de sens ou de définition, si vous préférez. On devient sourd aux paroles erronées des gens du monde, ils n’ont plus de place en nous. Parler devient secondaire, sauf évidemment pour guider ceux que Dieu a choisis de ramener en Lui. Je dois faire un effort pour parler tellement les mots n’ont plus d’importance et me pèsent, car ils sont lourds par moments. Tellement de mots pour rien ! Si l’humain pouvait s’en tenir au vide et à rien nous serions tous instantanément dans le Royaume. Quand nous échangeons sur l’Enseignement des Écritures nous sommes enjoués, vivifiés de Joie ; le temps n’existe plus, ne compte plus.

Entre autres choses, l’éducation de la civilisation mondaine a amené un automatisme de pensée, conditionné par les modes de la pensée populaire transmise par diverses sources qui vous entourent, pour vous dicter comment bien agir, comment vous comporter selon les critères qu’ils ont bien définis pour vous petit esclave obéissant… pourtant tous ont oublié que Dieu avait déjà tout inscrit ses lois en eux. Que vous devez obéir à Un seul et que l’esclave n’a qu’Un seul Maître ! En réalité nous n’avons pas à nous faire dire comment nous comporter, avec l’Esprit nous le savons automatiquement, si vous pouviez écouter ce magnifique silence qui Règne paisiblement en vous. Mais il y a trop de bruit (pensées, idées, savoirs, connaissances) en vous, vous n’entendez plus cette voix qui pourtant ne cesse de crier de revenir à la Maison. Eh oui ! Je parle de Dieu, c’est seulement Lui qu’il faut écouter et faire taire tout le reste. Jésus est son incarnation, il est venu expressément livrer son message à votre intention.

Les gens pensent qu’ils sont les seuls à détenir l’intelligence et tout ce qu’elle comporte (raisonnement, réflexion, idée, pensée, compréhension) selon la décomposition que les scientifiques en ont faite. Malheureusement, ils ont partagé le tout massivement, si tous y adhèrent maintenant, c’est que vous avez appris à disséquer ce qu’il y a en vous, alors c’est peine perdue si vous poursuivez en ce sens. Car l’Esprit ne se dissèque pas en plusieurs parties, il est Un et impossible à définir par un ou des mots. Bien des gens ont tenté de le décrire, mais en vain ; la comparaison est faible et ternit son essence, fausse la réalité jusqu’à la déformer complètement ! Le malheur est que les gens de ce monde s’approprient l’intelligence, tandis quand vérité l’Intelligence est Esprit, l’Intelligence vient de Dieu et est Dieu.

Ils ont brouillé le seul mot qui avait de l’importance : Esprit ! Ils ne se sont pas mêlés de leur affaire et ainsi en ce moment des milliards de personnes sont perdus et déjà jugés à jamais, car aucun sauvetage n’est plus possible pour eux. Ils sont séparés définitivement, car ils ont perdu le contact avec l’Esprit qui les habite, ils préfèrent cohabiter avec les idées des hommes de ce monde. Ils ne savent désormais que se reconnaître en une personne vivante qui fait tout par elle-même. Ceux et celles qui viennent de Dieu savent qu’ils ne font rien d’eux-mêmes, sinon ils sont morts.

Alors ceux et celles qui pensent que le seul fait de respirer leur donnent la preuve qu’ils sont vivants, ils se trompent éperdument ! Ça, c’est la science qui vous a donné cette idée fallacieuse et vous avez adopté cette idée. La vérité est que l’Esprit est Vie. C’est l’Esprit qui fait vivre et non pas un cœur qui bat ! Car qui fait battre ce cœur ? Dieu fait, crée toutes choses sans arrêt, dont les battements de votre cœur, et celui de milliard d’autres cœurs… et c’est lui qui arrête les battements à l’heure qu’il aura choisi, et la respiration cesse et le corps est soudainement inerte, se décompose et retourne à la terre, et l’Essence qui habitait ce corps est retournée en Esprit. Le corps ne bouge plus, son image disparaîtra complètement, mais l’Esprit, lui, ne cesse jamais même s’il n’est pas visible à l’œil, il ne disparaît pas pour autant… l’Esprit est Éternel.

Maintenant, à l’échelle mondiale et dans toutes situations, plus personne ne se mêle de ses affaires, c’est monnaie courante, c’est rendu une façon de vivre, une façon d’être et d’avoir une opinion sur tout, de reprendre les autres, prendre part à toutes sortes de mouvements, d’activités, de projets, de toujours en rajouter sur ce qui a été dit… et à une petite échelle, dans le quotidien de tous ceux qui peuplent ce monde, il en est ainsi. Votre famille se mêle de vos affaires, vos collègues, vos amis et vos propres enfants en vont de leur opinion et de bons conseils sans même que vous ayez demandé conseil ! Plus personne n’a confiance en son prochain, c’est une des raisons pour lesquels ils dictent vos choix, vos agissements, vos paroles. S’ils avaient un seul Esprit, c’est-à-dire être Un avec Dieu, plus aucun mot ne serait superflu, nous n’aurions que les mots justes et rien d’autre ! Le jour où tous les genres de pensées et paroles cités plus haut cessent, vous êtes revenu au Paradis !

Personnellement, j’ai une connaissance que le « mâche patates » (bouche) ne  »slaque » pas d’un poil… tout à fait épuisant ! Tout ce qui sort de son mâche patates ne sont que des sujets qui concerne ce monde, tout ce qui est extérieur, en fait tout ce qui n’a pas d’importance aux yeux de Dieu, le prototype parfait de Caïn. Toutes ses pensées, donc ses paroles, sont tournées vers lui-même : ses projets, ses actions, ses avancements, ses réalisations, ses idées, ses goûts, ses grandes connaissances, son savoir-faire, sa grande expérience, etc. Son esprit est plein, tellement plein des mensonges de ce monde que la Vérité, même grosse comme un atome ne trouverait pas de place pour se loger ! Quand nous échangeons sur des sujets de ce monde nous ne sommes pas enjoués ni stimulés, nous voudrions juste prendre nos jambes à notre cou et quitter cette situation morbide !

Quand nous pouvons percevoir ce cercle vicieux que nous avons en esprit, que nous le transmettons, nous pouvons voir ou nous mettons de l’importance, la machination cesse de plus en plus jusqu’à devenir vide. Vivre ce vide constamment c’est quoi ? Premièrement ce n’est pas facile de l’expliquer, mais je vais quand même essayer. C’est avoir cette conscience permanente de l’Esprit qui nous habite, qui ne juge rien, qui ne prévoit rien, c’est comme des yeux qui voient tout simplement, des yeux qui ne sont pas à nous particulièrement, Dieu voit et non pas vous ! C’est comme un corps qui fait seulement sans intention sans projection, comme si nous avions disparu de ce corps tout en étant là. En réalité c’est notre ego qui a disparu, nous ne nous associons plus à un être humain, une personne, un individu à part entière… maintenant l’Esprit souffle en silence et nous le faisons tout simplement.

Les responsabilités de ce monde sont allégées ; c’est sur, j’ai toujours à faire mes impôts une fois par année, car on ne nous laisse pas le choix. Ce monde nous encadre de tous côtés, et ne tentez pas d’aller de l’autre côté de l’encadrement, car il y a toujours une sanction mondaine qui vous attend ! Soit une amende, de l’intérêt a payer, la prison, etc. ils ont fait les règles de ce monde et vous devez vous y soumettre, mais il y a une toute petite faille, et c’est par cette faille que vous devez sortir de ce monde. Zorobabel vous fait entrer par la faille et vous guidera jusqu’à votre Père. Là est la liberté, à l’intérieur de vous. Quand tout est vide !

Voir ses liens en haut à droite de ses sites d’explications des Textes bibliques ou autrement dit, la traduction des Paroles de Dieu ! Croyez-moi quand je vous dis qu’il est le seul depuis mille ans qui a percé les mystères de Dieu, celui attendu, eh oui il est baty, c’est-à-dire il est venu. Et il n’y en aura pas d’autres. Dernière chance !

Je vous propose la lecture de l’homme vide, texte de mon frère Jacob !

Vous n’avez qu’à vous rendre sur son lien ici à droite : Communication entre le ciel et la terre.

Voici le lien : http://echelledejacob.ca/L’homme%20vide.html

Bonne lecture à tous.

Fraternellement Salomé

Dans : Non classé
Par ninivites
Le 4 mai, 2017
A 19:21
Commentaires : 0
 
 
 

225 Mission |
parole |
Moi, mon âme et l'Univers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Oracle Anahel
| Ministere d'Evangelisation ...
| MERE DU BEL AMOUR