Sanctuaire des Élus de Ninive

Bienvenue aux Ninivites Vivants… du Royaume de Dieu

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2018

††† La paresse spirituelle †††

Salutations à mes frères et mes sœurs !

Encore une fois, il y a beaucoup de facettes, avec les termes des Écritures bibliques, dans d’autres textes sur ce blogue. Vous avez pu constater les facettes de diverses expressions du temps de Jésus, comparé à comment elles ne sont pas comprises aujourd’hui avec tous les exemples que j’ai pu vous imager.

Je peux désormais vous faire entrevoir ce que j’ai vu et que je vois, car le Fils de l’homme m’a enseigné par la lecture de son livre. C’est traduire les mots d’autrefois avec notre langage de 2018. Dans le seul but de vous permettre d’entrevoir avec une conscience nouvelle, plus détaillée.

Parlons des facettes de la  paresse extérieure, aujourd’hui vous êtes paresseux si vous ne faites pas votre ménage, si vous ne faites pas vos devoirs scolaires, si vous ne donnez pas au boulot le 120% demandé, etc. La paresse vous a été enseigné comme étant le contraire de passer à l’action, donc de faire, et attention si vous le faites, mais différemment des autres ont vous jugera quand même !

Pour 100% des gens, la paresse est dans la catégorie – MAL, MAUVAIS, PAS BON ! Nous y voilà, nous mesurons l’inaction comme étant malsain, c’est une chute.

  • En premier lieu j’ai observé sur la paresse à l’échelle mondiale, est que les gens ne prennent plus le temps de lire au complet un texte. Pourtant les Paroles qui viennent de l’Esprit Saint sont nourriture pour vous sanctifier, vous laver, vous baptiser intérieurement l’esprit.

 

  • Deuxièmement, suite à la lecture les gens ne se posent pas en eux, je parle ici du recueillement intérieur, dans le silence pour méditer ce texte par eux-mêmes. Tellement habitué de vous avoir fait imposer des réponses toutes faites, que tout ce qui sort des réponses qu’on vous a fait apprendre par cœur est comme rejeté de votre esprit, avec un automatisme presque spectaculaire.

 

  •  Le troisième grand facteur est que les gens prennent pour acquis, mais à tort qu’ils sont sauvés illico presto, oui Jésus est sauveur a son époque, et qui sait lire aujourd’hui ce qu’il disait à l’époque est sauvé, mais plus personne ne sais lire et à son retour en Fils d’homme, Zorobabel juge, vous n’êtes pas sauvé encore mes amis. Il faudra vous montrer digne et être digne implique de comprendre pour pouvoir entendre Dieu. Dieu est cette Voix que vous pouvez percevoir à l’intérieur !

 

  • Le quatrième fait est la Foi qui est aujourd’hui synonyme de doute et d’erreurs ! La Foi est invisible et inaudible vu par le monde extérieur, mais Dieu de l’intérieur voit tout de votre Foi.

 

  • Sixième observation c’est la pratique qui vient de l’intérieure, depuis plus de 1000 ans vous ne savez plus comment pratiquer, on ne vous a pas enseigné la méthode, qui elle aussi vient de l’intérieur.

 

  • Ici le dernier et non le moindre, le septième agissement est de ne plus rien faire pour entretenir votre Esprit Saint ! Car, ainsi vous vous garder en Esprit, c’est-à-dire que vous entretenez votre l’Esprit propre et il n’y aura plus de chute possible. Ceux qui disent ; je sais, je sais ! Du temps de Jésus ce n’était pas différent, ils disaient je vois, je vois !

Donc vous pouvez voir que la paresse extérieure est mondaine, c’est-à-dire qu’elle vient de ce monde, et s’enseigne d’humain à humain en bas âge par votre famille en premier lieu.

En comparaison avec les sept points soulevés ci-dessus, qui eux sont du domaine de l’Esprit, c’est-à-dire, qu’ils viennent de Dieu, ils sont faits par Dieu.

Alors, éliminez pour débuter les paresses spirituelles qui sont un obstacle considérable et soyez un peu plus paresseux dans votre quotidien mondain et Dieu vous le remettra ! Car vous serez comme un moine qui vaque sans penser à ses affaires, ce qui revient à dire que vous serez sans affaire !

Marthe ! Marc ! Marthe ! Marc ! laisser-faire le ménage venez plutôt vous faire enseigner, venez écouter les paroles guérissantes et apaisantes que le Fils de l’homme vous tiens en discours.

Voir tous les liens qui mènent à Lui sur ce blogue, après avoir prit connaissance vous pourrez dire je sais, je sais et par la suite vous direz ; Ah ! je vois.

Bon recueillement intérieur !

Fraternellement Salomé

Dans : Non classé
Par ninivites
Le 14 juillet, 2018
A 11:27
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2018

††† La fornication, l’idolâtrie et le jugement ? †††

Salutations à mes frères et mes sœurs !

La fornication, l’idolâtrie et le jugement ?


Hé ! Mes Saints Aïeux… Quelle dérision en faites-vous dans vos propos sur internet. Wow ! Vous êtes dignes de recevoir le trophée du veau d’or… félicitations !

Il serait bon tout d’abord que vous regardiez attentivement la définition Biblique de ce mot et la gardiez en tête : Infidélité du peuple juif qui abandonne le vrai Dieu pour adorer des dieux étrangers. La fornication est, dans le langage prophétique, toujours inséparable de l’idée d’idolâtrie…

Elle a aussi une définition à titre sexuelle à cause du désir, de l’envie et faire l’acte apportera le plaisir final recherché avec toutes les sensations que procurent nos cinq sens (physique), sens qui eux viennent du monde extérieur ! Pourquoi ? Simplement, car ils vous ont été appris.

La définition aujourd’hui est plutôt à lire ainsi : Infidélités des Nations, qui ont abandonné la Connaissance de la Vérité, ne reconnaissant plus les temps de la fin, ne croyant plus au retour du Christ sous sa nouvelle forme et ne sont point parvenu à reconnaître Celui annoncé ici partout sur internet et qui ne l’ont pas écouté, car ils ont préféré écouter leur ego et l’ego des autres !

Étymologiquement, le terme de l’idolâtrie vient du mot latin fornicatio avec le même sens et qui a pour racine fornix, « voûte ». Mais si vous creusez encore plus loin comme Zorobabel nous l’enseigna, vous comprendrez peut-être un peu plus, qui sait !

Voici deux extraits de son petit livre - LE SIGNE DU FILS DE L’HOMME (Apocalypse 10, 2) aux bas de la page 140 note 312 et la page 141 note 316 : Ou une représentation (le terme employé est εἰκών – eikôn -, non εἴδωλον – eidôlon). C’est grâce à « l’aide » de l’homme que l’image (eikôn) deviendra idole (eidôlon) ; « elle tiendra debout »  grâce à l’être que l’idolâtre lui communiquera abusivement par évaluation. Quand l’idolâtre imagine, il communique le Nom incommunicable à une image (il voit dans l’image un être réel ; par exemple, il voit un dieu – quelqu’un qui dit « Je suis » – dans la représentation en or et en trois dimensions d’un veau). L’auteur du Livre de la Sagesse emploie deux termes (grecs) pour différencier l’image, selon qu’elle est vide d’être ou pas : eikôn est une image vide (13, 13) eidôlon est hypostasiée (14, 27 – au pluriel).

La voûte aujourd’hui à l’une des définitions suivantes : Partie supérieure des chambres souterraines, des grottes, en langage prophétique nous dirons plutôt, la partie intérieur de notre chambre secrète ou ce fait entendre l’Esprit. Mais les esprits encombrés de fornications, d’idolâtries et de jugements n’entendent pas ce que dit l’Esprit, le Seul et Unique. C’est votre voix que vous entendez, non la sienne ! Alors pour ouvrir cette voûte il vous faudra des clefs et ses clefs sont entre les mains de Zorobabel, si vous êtes un Élu alors vous n’aurez d’autre choix que de passer par Lui, point final.

Selon l’enseignement du Fils de l’homme (Zorobabel), le nom de la Bête en question cité dans la Bible est « IDOLÂTRIE », mais la Bête à évolué depuis le temps, elle s’est sournoisement fait un chemin dans votre esprit sous plusieurs forment ! Danger si vous n’identifiez pas ses forment dans votre quotidien pour vous en débarrasser.

L’idolâtrie quant à elle doit être interprétée plus largement en nos jours, car il y a beaucoup plus de formes de bêtises aujourd’hui qu’à l’ère de Jésus ! Bien sûr elle s’applique à tous les gens de hiérarchies différentes, mais également je vois des mères qui idolâtrent leurs enfants à un point tellement démesuré, que cette emprise ressemble fortement à un emprisonnement ! Elles n’ont pas été enseignées que c’est Père qui fait l’enfantement, sans Lui aucun enfantement n’est possible ! Elles s’attribuent le rôle de créatrice de petits êtres, mais elles en sont que les génitrices… Tout comme celles qui n’acceptent pas de ne pouvoir enfanter et qui défirent Dieu avec la science de l’homme pour créer l’enfantement. Il y a les croyantes qui ne peuvent enfanter et le demande sans cesse à Dieu, comprenez qu’Il sait mieux que vous ce qu’il vous faut, et c’est ainsi. Pourquoi toujours aller à l’encontre de ce qu’Il a choisi pour vous. N’oubliez pas que c’est Lui qui pourvoit à tous vos besoins, si le besoin d’un enfantement est pour vous, vous l’aurez, sinon acceptez la décision que Dieu a prise pour vous et décrochez, passez a autre chose !

N’oubliez surtout pas l’avertissement dans l’Apocalypse qui traite justement des femmes qui seront enceintes et qui allaitent au temps de la fin… Ah ! C’est vrai j’oubliais que vous n’avez pas encore compris avec tous les signes sous vos yeux de par le monde que nous sommes au temps de la fin ! Alors, veuillez relire (Luc 21, 23 et Matthieu 24, 19).

Moi j’ai utilisé l’image de mère et enfant, cela est aussi valable pour le père, et tous autres objets, vous incluant vous-même…

Que vous disiez de votre enfant qu’il est bon ou mauvais et que tous les jours vous en parlez, c’est de l’idolâtrie ! Vous y mettez une telle importance…

Mais autant la fornication que l’idolâtrie viennent de votre jugement, ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, ce que vous voulez, ce que vous ne voulez pas, ce que vous avez, ce que vous n’avez pas, ce que vous faites, ce que vous ne faites pas, ce que vous êtes ou n’êtes pas. Vous appliquez également ses jugements à tous les gens, ce qu’ils aiment ou n’aiment pas, ce qu’ils ont ou n’ont pas, etc. Ensuite vous jugez les objets de cette manière…

Si vous jugez, c’est à la manière de votre éducation, c’est ainsi que l’on vous l’a appris !

On peut avoir une bague avec un diamant inestimable au doigt, chérir ce bien, le montrer et en être fière et tomber dans la luxure des consommateurs et destructeur de la planète, tout comme on peut avoir un anneau de paille séché en tresse qui représente notre côté écologique et sauveur de la planète. Les deux personnes forniquent avec une chose du monde extérieur. Les deux sont dans l’erreur (pécher), car ils donnent non seulement de l’importance à cet objet, mais aussi une signification, ils en ont fait un symbole, cela procure du bien l’ego avec ce nouveau logo pour s’identifier !

On peut déambuler sur le tapis rouge des vedettes de cinéma ou de musique avec une robe de trois millions de dollars confectionnée par le plus grand couturier de la planète, ou d’avoir confectionné une jupe soie même avec un restant de poche de patates et se pavaner devant les huttes de pailles du village, c’est pareil ! Riche ou pauvre.

Tout est un état d’Esprit ! Car que vous portiez une robe de 3 millions de dollars ou une jupe en poche de patates, ce qui compte est que vous marchiez comme celle qui voit et non celle qui est vue. Alors vous marcherez tout simplement, que vous soyez habillée ou nue.

L’argent symbolisé par (Mammon) dans les Écritures est aussi une idolâtrie mortelle, Zorobabel vous enseignera « que le culte des idoles sans nom est le principe, la raison et l’aboutissement de tout mal » (Sagesse 14,27). Ne vous méprenez pas, c’est Dieu qui pourvoit à vos besoins, pas l’argent !

Et Mammon est aussi à entendre au sens plus large, car tout ce que procure Mammon est aussi idolâtrie, de la plus petite chose à la plus grande, comme : votre maison, votre véhicule, vos habits, vos diplômes, vos amis, des voyages, une entreprise, un statut, enfin ce qui est du monde extérieur encore une fois. C’est comme discuter avec une personne qui donne le prix des choses qu’il a acquises sans arrêt, mais qui dit ne pas être attaché aux biens de ce monde… trouvez l’erreur.

Et votre jugement (évaluation) en est aussi mortel, il  vient de ce que vous avez appris quand vous étiez un enfant, ce n’est pas Dieu qui vous a éduqué, c’est vos parents ! Votre entourage, votre culture, vos traditions, enfin tout ce que vous avez appris dans votre passé et qui fait de vous aujourd’hui une personne qui applique toutes ses connaissances.

Le Fils de l’homme enfin revenu pourra vous enseigner que ; qui aime sa vie la perdra et qui hait sa vie en ce monde la conservera pour la vie éternelle. (Jean 12,25) Traduction qui idolâtre, juge et fornique avec ce qui est dans le monde extérieur sera séparé de Dieu pour l’éternité et restera ici même après que le monde aura été détruit. Pour ceux qui auront été enseignés par le Fils de l’homme et qui auront pu se détacher de tous objets, choses, personnes, images, éducation, traditions et du savoir humain, auront la Connaissance que tout ici est vide, qu’il n’y a rien et ils seront dans la Caravane et prêt à partir avec Jésus et Zorobabel avant même que ce monde soit rayé du plan de Dieu !

Quand j’étais enfant, il a été très facile pour moi d’apprendre à lacer mes espadrilles, car je regardais l’image de mes parents le faire ! S’ils m’avaient expliqué la méthode avec des centaines de mots, encore aujourd’hui je ne saurais faire une boucle à mes souliers. J’opterais pour le velcro, une superbe invention d’homme. Alors, voyez ce texte comme plusieurs petites images qui en font un grand enseignent et vous ne serez plus collés aux enseignements des hommes comme un velcro !

Alors, soyez eidôn, vide d’être, c’est le résultat d’avoir entendu et compris ce que Dieu dit par le Fils de l’homme, Zorobabel.

La seule chose qui décolle les impuretés de vos esprits est la Parole de Dieu, les Paroles que vous n’interprétez plus dans leurs sens originels, c’est cela que Zorobabel, le Fils de l’homme enseigne pour que vous ayez accès au Royaume, savoir les interpréter sans erreurs c’est savoir enfin lire la Bible correctement et comprendre ce que Dieu dit. Car la Bible ne sera plus scellée pour vous désormais.

Vous serez libre, ce qui veut dire que vous serez sorti de ce monde ! Alors, laissez-vous enseigner par Lui, il donne les clefs qui ouvrent les Saintes Écritures ; voir le lien de son livre dans les liens du blogue.

Fraternellement, Salomé

Dans : Non classé
Par ninivites
Le 8 juillet, 2018
A 15:34
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2018

††† Qui dit la Vérité ? †††

Bonjour à mes frères et mes sœurs !

Je distingue en ce jour que dans toutes les Nations, ceux qui disent adoré Dieu, adore en fait leur image d’homme, ils se prennent pour Dieu, ils aiment s’entendre parler aux foules en son Nom abusivement. Juste à regarder les vidéos bizarres au Nom de Jésus qui circulent sur FB. En fait ils ne font que détourner le regard que Dieu aurait peut-être eu sur eux s’ils avaient su tenir leur langue en ne dispersant pas d’autres gens avec leurs pensées dépourvues de sens. Des pensées qui ne reflètent en rien le véritable enseignement.

Menés par leur ego, ce super moi, ils se forgent une personnalité et une identité en se faisant docteurs, mais, n’ayant pas sur leur front le Sceau du Dieu Vivant, qui certifie qu’ils sont de Dieu. Ils n’enseignent absolument rien de la Connaissance de la Vérité et ceux qui les écoutent restent enchaînés à ce monde. Malheur à eux selon les écritures, ceux qui ne sont pas avec moi sont contre moi ! Malheur pour ceux qui les suivent aussi… car ils aiment l’image de l’homme qui parle en avant, croyant à tort qu’il est spécial et investi de sagesse. Vous vous faites mener en bateau… C’est la Caravane qu’il faut prendre.

Il est bien écrit que nous-en oublions qui nous sommes, nous perdons connaissance de soie étant redevenu Saint, vous perdez votre identité, votre personnalité, donc plus de moi, d’ego, c’est fini. Enfin revenu à l’image originelle, celle de Dieu. Vous êtes désormais dissocié de ce monde. Ceci est le résultat d’avoir trouvé le bon enseignement et de l’avoir suivi jusqu’à la fin pour pouvoir redistribuer la Connaisse de la Vérité à votre tour.

Pauvres gens qui écoutent ses apprentis, s’ils connaissaient la Vérité, ils s’en détourneraient très vite, sachant qu’ils sont là pour leur mettre des barrières sur le front et entacher leur esprit. Si seulement ses gens écoutaient attentivement les mots qu’ils prononcent, ils verraient clair dans le jeu de ses faux docteurs au nom du Christ. Ils verraient qu’en eux ne s’opère aucun changement. Que non seulement ils font du sur place avec eux, mais ils s’enfoncent tranquillement, presque imperceptiblement dans le gouffre invisible à l’œil des ignorants! Ceux qui ignorent la Vérité ne peuvent l’enseigner, faites attention. C’est un rôle qu’ils ont pris comme des voleurs.

On reconnaît le Fils de l’homme et les Saints…

Quand celui qui vous parle est investi de Dieu, en vous il s’opère des changements qui vous émerveilleront, des prises de conscience grandiose et un bien-être immense. Le soulagement ultime que procure la liberté ! Quand celui qui vous enseigne est lui-même enseigner de Dieu tout ceci se produit et vous savez sans nul doute en vous d’où il vient et qui il Est. Ça, c’est un enseignement Véridique qui porte ses fruits.

Merci Père de m’avoir choisi, d’avoir placé sur ma route Zorobabel, merci d’avoir fait taire le double esprit le temps qu’il m’enseigne Ta Connaissance, Ta Vérité ! C’est le plus grand privilège accordé, être touché par ton Amour, savoir enfin que j’ai eu raison d’écouter sa Voix, de persévéré et de faire confiance au Fils de l’homme, qui lui m’a amené dans sa Caravane avec Jésus auprès de Toi, tel les Écritures l’avaient promise.

Quand l’Esprit Saint revient en vous, ce monde n’est plus ! Donc tout ce qui appartient à ce monde s’estompe de vous (façon de parler), car votre vision change, elle devient la vision que Jésus a prêchée jusqu’à son dernier souffle, une vision sans tache.

Alors votre discourt change envers, les soucis, l’argent, le passé, ce qui se passe au travail, vos relations avec votre famille et vos connaissances ne sont plus des sujets traités avec la même importance et dénudés d’émotion ou de frustration, car vous ne saurez plus reliés aux choses (objets) de ce monde. Même que ses sujets ne sont plus traités du tout, si ceux qui nous entourent nous en laissaient le choix ! Je veux dire par là que nous répondons aux conversations versatiles et vides à ceux qui sont encore dans le monde respectant leur super libre arbitre, ce terme populaire et dangereux. Car après avoir chuté, le super libre arbitre vous maintient dans le trou !

S’il y a encore des situations en ce monde qui vous affectent de quelque manière que ce soit vous n’êtes pas encore guérit, ne prenez rien pour acquis seulement parce que vous avez la théorie, il vous faudra pratiquer ce qui vous a été enseigné ! Là l’éveil est en chemin. La complète guérison s’entend, car si plus rien de ce monde n’a désormais d’importance vous ne parleriez plus de ce que comporte ce monde.

Vous cesserez de dire ; je le sais, je le sais, car quand je vous entends parler je vois bien que vous ne savez pas ! Un jour, vous cesserez de vous plaindre de votre quotidien et de dire, ah, c’est la vie ! Non, ce n’est pas la vie, ici vous êtes mort tant que vous n’avez repris Vie par l’Esprit, la Vie est en Dieu.

En nos jours il est très important d’être maître de soi, cela permet de voir clair sur ceux qui peuvent vous perdre, mais aussi cela vous donnera la clairvoyance de reconnaître Celui annoncé et naturellement vous vous détournerez de tous ceux qui tentent de faire barrière à votre Salut. Cela inclut même les membres de votre famille, vous aurez toujours le rôle de parent ou d’enfant en ce monde, il n’est pas demandé de laisser tomber les gens qui vous entourent physiquement, c’est en Esprit que tout change !

Mais avec les gens qui ont été enseignés par Zorobabel, le Fils de l’homme, nous n’avons plus le même discourt entre nous et avec les futurs Élus. Vous l’aurez compris il n’y a plus de temps à perdre.

Maintenant sachant que le monde est un reflet comme le mirage dans le désert, plus un mot n’est à prononcer si ce n’est que pour pointer vers le Fils de l’homme. En ce monde plus rien ne presse plus que cela. Si j’en juge ou ce monde est rendu, c’est-à-dire presque qu’à son expiration alors effectivement cela presse pour vous de trouver le Fils de l’homme avant qu’il ne soit trop tard pour votre Salut.

En fait, avoir l’Esprit Saint c’est aimer entendre le silence ayant appris que les mots sont pure confusion et qu’à répétitions ils vous font chuter !

Les mots prononcés par le Fils de l’homme ont été mesurés par Dieu, qui peut les entendent, ceux qui cherchent, ceux qui se donne la peine de lire, ceux qui trouve du temps à lui accorder, sinon aucune guérison n’est possible.

Tout est entre vos mains, non pas seulement dans les mains de Dieu.

Fraternellement Salomé

Dans : Non classé
Par ninivites
Le 6 juillet, 2018
A 14:29
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2018

††† l’Aide avec un grand A… †††

Bonjour à mes frères et mes sœurs !

J’aimerais vous entretenir un instant sur ce sujet. Car, il y a un petit mélange dans l’esprit des gens. En ce monde il y a deux sortent d’aide celui à la manière des hommes et celui à la manière de Dieu.

Depuis qu’il a été écrit dans la Bible les phrases suivantes ; aimez votre prochain, aider vos frères et vos sœurs, donner aux autres ce que vous avez reçu, les gens aiment et font des efforts que pour les gens qui les entourent, ils aident dans un but précis, pour une cause, pour recevoir, pour être reconnus, ils donnent à ceux qui les aiment.

Malheureusement, on vous a induit en erreur…

Aimez son prochain, c’est lui indiquer le chemin vers le Fils de l’homme !

Aider ses frères et ses sœurs, c’est les maintenir sur la voie pour les aider à comprendre l’enseignement de Zorobabel qui est celui de Jésus, donc de Dieu !

Donner aux autres, c’est partager la Connaissance de la vérité pour qu’ils prennent en main leur Salut.

Et pour moi, aimer, aider et donner c’est exactement la même chose, et cela doit servir Dieu, non les hommes de ce monde.

Je dois vous dire qu’aimer, aider et donner à des choses dans le monde extérieur ne compte absolument pas aux yeux du Seigneur ! Ce monde appartient aux hommes si vous aimez, aidez et donnez, c’est aux hommes de ce monde et pour les hommes de ce monde.

Ses trois mots ont été utilisés d’une manière pour créer un comportement de base chez les petits enfants, et un jour devenu grand, vous répétez l’enseignement à la manière des hommes.

Vous pouvez avoir un travail qui aide les gens, c’est un travail comme un autre, vous faites ce que vous avez à faire sans plus, sans lui porter d’importance, car je le répète pour Dieu cela ne compte pas.

Pour répondre à ceux qui extrapolent toujours, je ne dis pas, de ne pas aider les gens de ce monde, à l’exemple d’un enfant qui tombe à vélo ou autre, vous faites spontanément ce que vous avez à faire

Il y a présentement des Élus qui dorment dans le monde entier, à mes yeux c’est eux qui ont besoin d’aides ! C’est pour eux qu’Il m’a créé pour que je puisse leur donner ce que j’ai reçu du Fils de l’homme, Zorobabel.

Voir les liens qui mènent à lui ci-dessus à droite.

 

Fraternellement Salomé

Dans : Non classé
Par ninivites
Le 5 juillet, 2018
A 11:35
Commentaires : 0
 
 
 

225 Mission |
parole |
Moi, mon âme et l'Univers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Oracle Anahel
| Ministere d'Evangelisation ...
| MERE DU BEL AMOUR